شباب راس العيـون... معاك يا الخضـرة
عزيزي الزائر / عزيزتي الزائرة يرجي التكرم بتسجبل الدخول اذا كنت عضو معنا
او التسجيل ان لم تكن عضوا، وترغب في الانضمام الي اسرتنا
سنتشرف بتسجيلك،ونتمنى لك اوقاتا ممتعة رفقتنا، فاهلا وسهلا بك
شكرا لك
ادارة
منتدى شباب راس العيون معاك يا الخصرة




شباب راس العيـون... معاك يا الخضـرة

افلام،مسلسلات،برامج،رياضة،جوال،ثقافة،تعليم،سياسة،اخبار
 
الرئيسيةبحـثاليوميةس .و .جالأعضاءالمجموعاتالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 .....amel bent ....ma philosophie

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
ساكورا
مراقب عام
مراقب عام
avatar

عدد المساهمات : 60
تاريخ التسجيل : 27/02/2010
العمر : 77

مُساهمةموضوع: .....amel bent ....ma philosophie   الخميس مارس 04, 2010 11:19 pm

السلام عليكم
هده كلمات أغنية فلسفتي ما فيلزوفي لـــــ امال بنت
Je n'ai qu'une philosophie
Être acceptée comme je suis
Malgré tout ce qu'on me dit
Je reste le poing levé
Pour le meilleur comme le pire
Je suis métisse mais pas martyre
J'avance le coeur léger
Mais toujours le poing levé

Lever la tête, bomber le torse
Sans cesse redoubler d'efforts
La vie ne m'en laisse pas le choix
Je suis l'as qui bat le roi
Malgré nos peines, nos différences
Et toutes ces injures incessantes
Moi je lèverai le poing
Encore plus haut, encore plus loin

{Refrain:}
Viser la Lune
Ça me fait pas peur
Même à l'usure
J'y crois encore et en coeur
Des sacrifices
S'il le faut j'en ferai
J'en ai déjà fait
Mais toujours le poing levé
Je ne suis pas comme toutes ces filles
Qu'on dévisage, qu'on déshabille
Moi j'ai des formes et des rondeurs
Ça sert à réchauffer les coeurs
Fille d'un quartier populaire
J'y ai appris à être fière
Bien plus d'amour que de misère
Bien plus de coeur que de pierre

Je n'ai qu'une philosophie
Être acceptée comme je suis
Avec la force et le sourire
Le poing levé vers l'avenir
Lever la tête, bomber le torse
Sans cesse redoubler d'efforts
La vie ne m'en laisse pas le choix
Je suis l'as qui bat le roi

[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

للتحميل
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
Admin
Admin
Admin
avatar

عدد المساهمات : 35
تاريخ التسجيل : 24/02/2010
العمر : 34
الموقع : www.raselaioun.alafdal.net

مُساهمةموضوع: رد: .....amel bent ....ma philosophie   الجمعة مارس 05, 2010 12:26 am

Merci Sakura C'est très très très Exclusive
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://raselaioun.alafdal.net
ساكورا
مراقب عام
مراقب عام
avatar

عدد المساهمات : 60
تاريخ التسجيل : 27/02/2010
العمر : 77

مُساهمةموضوع: رد: .....amel bent ....ma philosophie   الجمعة مارس 05, 2010 2:18 pm

دو ريان
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
hicham
مشرف
مشرف
avatar

عدد المساهمات : 58
تاريخ التسجيل : 27/02/2010

مُساهمةموضوع: رد: .....amel bent ....ma philosophie   السبت مارس 20, 2010 6:00 pm

Benedetto Marcello
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher

Benedetto MarcelloBenedetto Marcello (né le 31 juillet ou 1er août 1686 à Venise - mort le 24 juillet 1739 à Brescia) était un compositeur baroque italien de la première moitié du XVIIIe siècle.

Biographie [modifier]
Issu d'une noble famille vénitienne (dans ses œuvres il est souvent qualifié de Patrizio Veneto), Benedetto Marcello était destiné par son père à une carrière de juriste bien qu'il reçût des leçons de musique de maîtres aussi réputés que Lotti et Gasparini. En 1711 il devint membre du Conseil des Quarante et en 1730, envoyé à Pola comme Provveditore. Sa santé s'étant détériorée au climat défavorable de l'Istrie, il démissionna au bout de huit ans, s'installa à Brescia en tant que Camerlengo, et c'est dans cette ville qu'il mourut.

On connaît principalement Benedetto Marcello pour son Estro poetico-armonico publié à Venise en 1724-1727, qui est une mise en musique pour voix et basse continue des cinquante premiers psaumes, dont les paroles furent adaptées en italien par G. Giustiniani. Cette œuvre fut très admirée, notamment par Charles Avison et John Garth qui en firent une édition avec paroles en anglais (Londres 1757). On en retrouve des extraits dans l'ouvrage de Hawkins, History of Music. Il a été un des premiers compositeurs à écrire pour le violoncelle et laisse une série de sonates de très grande qualité qui rejoignent les travaux de Gabrielli et de Vivaldi pour cet instrument.

En ce qui concerne ses autres compositions, il s'agit principalement de cantates à une ou plusieurs voix ; la bibliothèque du Conservatoire de Bruxelles quelques volumes intéressants de cantates de chambre composées pour sa maîtresse. Il composa aussi un opéra, La Fede riconosciuta, représenté à Vicenza en 1702, mais n'avait guère d'attirance pour ce genre de composition et exposa ses opinions sur l'état du drame en musique à son époque par un pamphlet satirique titré Teatro alla moda et publié de façon anonyme à Venise en 1720. Ce petit ouvrage, fréquemment réédité, n'est pas seulement extrêmement drôle, c'est aussi une contribution très importante à l'histoire de l'opéra.

On a donné son nom au conservatoire de musique de Venise.

Le Musée national des instruments de musique de Rome possède un certain nombre d'instruments lui ayant appartenu.

Le frère aîné de Benedetto, Alessandro, fut aussi compositeur, entre autres activités
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
hicham
مشرف
مشرف
avatar

عدد المساهمات : 58
تاريخ التسجيل : 27/02/2010

مُساهمةموضوع: رد: .....amel bent ....ma philosophie   السبت مارس 20, 2010 6:02 pm

Cinéma [modifier]
Années 1944 à 1949 [modifier]
1944 : Les Enfants nous regardent (I bambini ci guardano) de Vittorio de Sica
1948 : Le Pain des pauvres (Vertigine d'amore) de Luigi Capuano
1948 : Les Misérables ou L'Évadé du bagne (I Miserabili) de Riccardo Freda, rôle d'un révolutionnaire
1949 : Vent'anni de Giorgio Bianchi
Années 1950 à 1959 [modifier]
1950 : Dans les coulisses (Vita da cani) de Gennaro Righelli, rôle de Carlo
1950 : Contre la loi (Contro la legge) de Flavio Calzavara, rôle de Marcello Curti
1950 : Dimanche d'août (Domenica d'agosto) de Luciano Emmer, rôle d'Ercole
1950 : Les Mousquetaires de la mer (Cuori sul mare) de Giorgio Bianchi, rôle de Massimo Falchetti
1951 : L'Inconnu des cinq cités (A Tale of Five Cities) co-réalisation, épisode italien de Romolo Marcellini et Emil-Edwin Reinert, rôle d'Aldo Mazzetti
1951 : Acte d'accusation (Atto d'accusa) de Giacomo Gentilomo, rôle de Renato La Torre
1952 : Tragico ritorno de Pier Luigi Faraldo, rôle de Marco
1952 : Sensualité (Sensualità) de Clemente Fracassi, rôle de Carlo Sartori
1952 : Les Fiancés de Rome (Le Ragazze di piazza di Spagna) de Luciano Emmer, rôle de Marcello Sartori
1952 : Penne nere d'Oreste Biancoli, rôle de Pieri
1952 : La Muta di Portici de Giorgio Ansoldi
1952 : L'Ange du péché (L'Eterna catena) d'Oreste Biancoli, rôle de Walter Ronchi
1952 : Paris est toujours Paris (Parigi è sempre Parigi) de Luciano Emmer, rôle de Marcello Venturi
1953 : Il Viale della speranza de Dino Risi, rôle de Mario
1953 : La Valise des songes (La Valigia dei sogni) de Luigi Comencini
1953 : Il n'est jamais trop tard (Non è mai troppo tardi) de Filippo Walter Ratti, rôle de Riccardo
1953 : Lulù de Fernando Cerchio, rôle de Soletti
1953 : Febbre di vivere de Claudio Gora, rôle de Daniele
1953 : Les Héros du Dimanche (Gli Eroi della domenica) de Mario Camerini, rôle d'un joueur de football
1954 : Schiava del peccato de Raffaello Matarazzo, rôle de Giulio
1954 : La Conquête héroïque (La Principessa delle Canarie) de Paolo Moffa et Carlos Serrano de Osma, rôle de Don Diego
1954 : Jours d'amour (Giorni d'amore) de Giuseppe De Santis et Leopoldo Savona, rôle de Pasquale
1954 : La Chronique des pauvres amants (Cronache di poveri amanti) de Carlo Lizzani, rôle d'Ugo
1954 : Quelques pas dans la vie (Tempi nostri) d'Alessandro Blasetti et Paul Paviot, épisode Il Pupo, rôle de l'époux de Maria
1955 : Tam-tam (Tam tam mayumbe) de Gian Gaspare Napolitano et Folco Quilici, rôle d'Alessandrini
1955 : Par dessus les moulins (La Bella mugnaia) de Mario Camerini, rôle de Luca
1955 : Dommage que tu sois une canaille (Peccato che sia una canaglia) d'Alessandro Blasetti, rôle de Paolo
1956 : La Maison du souvenir (Casa Ricordi) de Carmine Gallone, rôle de Gaetano Donizetti
1956 : La Chance d'être femme (La Fortuna di essere donna) d'Alessandro Blasetti, rôle de Corrado Betti
1956 : Le Bigame (Il Bigamo) de Luciano Emmer, rôle de Mario de Santis
1957 : Le Médecin et le sorcier (Il Medico e lo stregone) de Mario Monicelli, rôle du docteur Francesco Marchetti
1957 : Le Moment le plus beau (Il Momento più bello) de Luciano Emmer, rôle de Pietro Valeri
1957 : Pères et fils (Padri e figli) de Mario Monicelli, rôle de Cesare
1957 : La Ragazza della salina de Frantisek Cáp, rôle de Piero
1957 : Nuits blanches (Le Notti bianche) de Luchino Visconti, rôle de Mario
1958 : Femmes d'un été (Racconti d'estate) de Gianni Franciolini, rôle de Marcello Mazzoni
1958 : Amore e guai (Amour et ennuis) d'Angelo Dorigo, rôle de Franco
1958 : Le Pigeon (Il Soliti ignoti) de Mario Monicelli, rôle de Tiberio
1959 : Tous amoureux (Tutti innamorati) de Giuseppe Orlandini, rôle de Giovanni
1959 : Il Nemico di mia moglie (L'ennemi de ma femme) de Gianni Puccini, rôle de Marco Tornabuoni
1959 : Un Ettaro di cielo (Un morceau de ciel) d'Aglauco Casadio, rôle de Severino Balestra
1959 : La Loi (La Legge) de Jules Dassin, rôle d'Enrico Tosso, l'ingénieur
1959 : Ferdinando I. re di Napoli de Gianni Franciolini, rôle de Gennarino
Années 1960 à 1969 [modifier]
1960 : Adua et ses compagnes (Adua e le compagne) d'Antonio Pietrangeli, rôle de Pietro Silvagni
1960 : La Dolce vita (La Douceur de vivre) de Federico Fellini, rôle de Marcello Rubini
1960 : Le Bel Antonio (Il Bell'Antonio) de Mauro Bolognini, rôle d'Antonio Magnano
1961 : Les Joyeux fantômes (Fantasmi a Roma) d'Antonio Pietrangeli, rôles de Reginaldo, Federico di Roviano et Gino
1961 : La Nuit (La Notte) de Michelangelo Antonioni, rôle de Giovanni Pontano
1961 : L'Assassin (L'Assassino) d'Elio Petri, rôle de Nello Poletti
1961 : Divorce à l'italienne (Divorzio all'italiana) de Pietro Germi, rôle de Ferdinando Cefalú
1962 : Vie privée (Vita privata) de Louis Malle, rôle de Fabio
1962 : Journal intime (Cronaca familiare) de Valerio Zurlini, rôle d'Enrico
1963 : Huit et demi (Otto e mezzo) de Federico Fellini, rôle de Guido Anselmi
1963 : Les Camarades (I Compagni) de Mario Monicelli, rôle du professeur Sinigaglia
1963 : Hier, aujourd'hui et demain (Ieri, oggi, domani) de Vittorio de Sica, rôles de Carmine Sbaratti, Renzo et Augusto Rusconi
1964 : Mariage à l'italienne (Matrimonio all'italiana) de Vittorio de Sica, rôle de Domenico Soriano
1965 : Break up, érotisme et ballons rouges (L'Uomo dei cinque palloni) de Marco Ferreri, rôle de Mario
1965 : Oggi, domani, dopodomani co-réalisation d'Eduardo De Filippo, Marco Ferreri et Luciano Salce, rôles de Mario et Michele
1965 : Moi, moi, moi... et les autres (Io, io, io… e gli altri) d'Alessandro Blasetti, rôle de Peppino Marassi
1965 : Casanova 70 (Casanova '70) de Mario Monicelli, rôle du major Andrea Rossi-Colombetti
1965 : La Dixième Victime (La Decima vittima) d'Elio Petri, rôle de Marcello Polletti
1966 : Opération opium (The Poppies Are Also Flowers) de Terence Young, rôle de l'inspecteur Mosca
1966 : Spara forte, più forte, non capisco d'Eduardo De Filippo, rôle d'Alberto Saporito
1967 : L'Étranger (Lo Straniero) de Luchino Visconti, rôle de Meursault
1968 : Fantômes à l'italienne (Questi fantasmi) de Renato Castellani, rôle du fantôme
1968 : Le Temps des amants (Amanti) de Vittorio de Sica, rôle de Valerion
1968 : Diamonds for Breakfast de Christopher Morahan, rôle du grand duc Nicolas
Années 1970 à 1979 [modifier]
1970 : Le Voyeur (Giochi particolari) de Franco Indovina, rôle de Sandro
1970 : Drame de la jalousie (Dramma della gelosia - tutti i particolari in cronaca) d'Ettore Scola, rôle d'Oreste
1970 : Les Fleurs du soleil (I Girasoli) de Vittorio de Sica, rôle d'Antonio
1970 : Léo le dernier (Leo the Last) de John Boorman, rôle du prince Léo
1971 : Scipione detto anche l'africano de Luigi Magni, rôle de Scipion l'africain
1971 : Le Ravi (Permette? Rocco Papaleo) d'Ettore Scola, rôle de Rocco Papaleo
1971 : La Femme du prêtre (La Moglie del prete) de Dino Risi, rôle de Don Mario Carlesi
1971 : Ça n'arrive qu'aux autres (Tempo d'amore) de Nadine Trintignant, rôle de Marcello
1972 : Fellini Roma de Federico Fellini, dans le rôle de son propre personnage
1972 : Liza (La Cagna) de Marco Ferreri, rôle de Giorgio
1972 : Quoi ? (What ?, Che ?) de Roman Polanski, rôle d'Alex
1973 : Rapt à l'italienne (Mordi e fuggi) de Dino Risi, rôle de Giulio Borsi
1973 : L'Événement le plus important depuis que l'homme a marché sur la lune de Jacques Demy, rôle de Marco Mazetti
1973 : Allonsanfan de Paolo et Vittorio Taviani, rôle de Fulvio Imbriani
1973 : La Grande Bouffe (La Grande abbuffata) de Marco Ferreri, rôle de Marcello
1973 : Représailles (Rappresaglia) de George Cosmatos, rôle du père Pietro Antonelli
1973 : Salut l'artiste (L'Idolo della città) de Yves Robert, rôle de Nicolas
1974 : Touche pas à la femme blanche ! (Non toccare la donna bianca) de Marco Ferreri, rôle du général George A. Custer
1975 : La Pépée du gangster (La Pupa del gangster) de Giorgio Capitani, rôle de Charlie Colletto
1975 : Divine créature de Giuseppe Patroni Griffi, rôle de marquis Michele Barra
1975 : Vertiges (Per le antiche scale) de Mauro Bolognini, rôle du professeur Bonaccorsi
1976 : Todo modo d'Elio Petri, rôle de Don Gaetano
1976 : Mesdames et messieurs, bonsoir (Signore e signori, buonanotte) co-réalisation de Luigi Comencini, Nanni Loy, Luigi Magni, Mario Monicelli et Ettore Scola, rôle du journaliste de télévision
1976 : La Femme du dimanche (La Donna della domenica) de Luigi Comencini, rôle du commissaire Santamaria
1976 : Culastrisce nobile veneziano de Flavio Mogherini, rôle du Marquis Luca Maria
1977 : La Maîtresse légitime (Mogliamante) de Marco Vicario, rôle de Luigi de Angelis
1977 : Une journée particulière (Una Giornata particolare) d'Ettore Scola, rôle de Gabriele
1978 : Mélodie meurtrière (Giallo napoletano) de Sergio Corbucci, rôle de Raffaele Capece
1978 : Enquête à l'italienne (Doppio delitto) de Steno, rôle de Bruno Baldassarre
1978 : Rêve de singe (Ciao maschio) de Marco Ferreri, rôle de Luigi Nocello
1978 : La Fille (Così come sei) d'Alberto Lattuada, rôle de Giulio Marengo
1978 : D'amour et de sang (Fatto di sangue fra due uomini per causa di una vedova - si sospettano moventi politici) de Lina Wertmüller, rôle de Rosario Maria Spallone
1979 : Le Grand Embouteillage (L'Ingorgo - Una storia impossibile) de Luigi Comencini, rôle de Marco Montefoschi
Années 1980 à 1989 [modifier]
1980 : La Cité des femmes (La Città delle donne) de Federico Fellini, rôle de Snàporaz
1980 : La Terrasse (La Terrazza) d'Ettore Scola, rôle de Luigi
1981 : Fantôme d'amour (Fantasma d'amore) de Dino Risi, rôle de Nino Monti
1981 : La Peau (La Pelle) de Liliana Cavani, rôle de Curzio Malaparte
1982 : La Nuit de Varennes d'Ettore Scola, rôle de Casanova, Chevalier de Seingalt
1982 : Derrière la porte (Oltre la porta) de Liliana Cavani, rôle d'Enrico Sommi
1983 : Gabriela de Bruno Barreto, rôle de Nacib Saad
1983 : L'Histoire de Piera (Storia di Piera) de Marco Ferreri, rôle de Lorenzo, le père de Piera
1983 : Le Général de l'armée morte (Il Generale dell'armata morte) de Luciano Tovoli, rôle du général Ariosto
1984 : Henri IV, le roi fou (Enrico IV) de Marco Bellocchio, rôle d'Henry IV
1985 : La Double vie de Mathias Pascal (Le Due vite di Mattia Pascal) de Mario Monicelli, rôle de Mattia Pascal
1985 : Macaroni (Maccheroni) de Ettore Scola, rôle d'Antonio Jasiello
1986 : L'Apiculteur (O Melissokomos) de Theo Angelopoulos, rôle de Spiros
1986 : Ginger et Fred (Ginger e Fred) de Federico Fellini, rôle de Pippo Botticella (Fred)
1987 : Intervista de Federico Fellini, dans le rôle de son propre personnage
1987 : Miss Arizona de Pál Sándor, rôle de Rozsnyai
1987 : Deux inconnus dans une ville (I Soliti ignoti vent'anni dopo) de Amanzio Todini, rôle de Tiberio
1987 : Les Yeux noirs (Oci ciornie) de Nikita Mikhalkov, rôle de Romano
1989 : Splendor de Ettore Scola, rôle de Jordan
1989 : Quelle heure est-il ? (Che ora è?) de Ettore Scola, rôle de Marcello, le père
Années 1990 à 1997 [modifier]
1990 : Ils vont tous bien (Stanno tutti bene) de Giuseppe Tornatore, rôle de Matteo Scuro
1991 : Tchin-Tchin (Cin cin) de Gene Saks, rôle de Monsieur Cesareo Grimaldi
1991 : Dans la soirée (Verso sera) de Francesca Archibugi, rôle du Professeur Bruschi
1991 : Le Pas suspendu de la cigogne (To Meteoro vima tou pelargou) de Theo Angelopoulos, rôle de l'homme politique manquant
1991 : Le Voleur d'enfants (Il Ladro di ragazzi) de Christian de Chalonge, rôle de Bigua
1992 : Quatre New-Yorkaises (Used People) de Beeban Kidron, rôle de Joe Meledandri
1993 : On n'en parle pas (De eso no se habla) de María Luisa Bemberg, rôle de Ludovico d'Andrea
1993 : Un, deux, trois, soleil de Bertrand Blier, rôle de Constantin Laspada, le père
1994 : Prêt-à-Porter (film, 1994) de Robert Altman, rôle de Sergei (Sergio)
1995 : Les Cent et Une Nuits de Simon Cinéma d'Agnès Varda, rôle de l'ami italien
1995 : Par-delà les nuages (Al di là delle nuvole) de Michelangelo Antonioni et Wim Wenders, rôle de l'homme de tous les vices
1996 : Pereira prétend (Sostiene Pereira) de Roberto Faenza, rôle de Pereira
1996 : Trois vies et une seule mort de Raoul Ruiz, rôles de Mateo Strano, Georges Vickers, Butler et Luc Allamand
1997 : Voyage au début du monde (Viagem ao Princípio do Mundo) de Manoel de Oliveira, rôle de Manoel
Télévision [modifier]
1971 : 1870 (Correva l'anno di grazia 1870) d'Alfredo Giannetti
1978 : Le Mani sporche (Les Mains sales) d'Elio Petri, rôle d'Hoederer
1980 : Notes sur la "Cité des femmes" (Appunti su la città delle donne) documentaire de Ferruccio Castronuovo sur le film de Fellini
1995 : A che punto è la notte de Nanni Loy, rôle de Salvatore Santamaria
Théâtre [modifier]
1984 : Tchin-Tchin de François Billetdoux, mise en scène Peter Brook et Maurice Bénichou, Théâtre Montparnasse
Récompenses [modifier]
1955 : Ruban d'argent du meilleur acteur principal pour Jours d'amour
1958 : Ruban d'argent du meilleur acteur principal pour Nuits blanches
1961 : Ruban d'argent du meilleur acteur principal pour La Dolce vita
1962 : Ruban d'argent du meilleur acteur principal pour Divorce à l'italienne
1963 : Golden Globe Award du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie pour Divorce à l'italienne
1964 : David di Donatello du meilleur acteur italien pour Hier, aujourd'hui et demain
1964 : BAFTA Film Award du meilleur acteur étranger pour Divorce à l'italienne
1965 : David di Donatello du meilleur acteur italien pour Mariage à l'italienne
1965 : Henrietta Golden Globe de l'acteur favori
1965 : BAFTA Film Award du meilleur acteur étranger pour Hier, aujourd'hui et demain
1965 : Prix du meilleur acteur au Festival international du film de Saint-Sébastien pour Casanova 70
1970 : Prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes pour Drame de la jalousie
1983 : David di Donatello spécial pour sa carrière
1985 : Prix Sant Jordi (1) du meilleur acteur étranger pour L'Histoire de Piera
1986 : Ruban d'argent du meilleur acteur pour Ginger et Fred
1986 : David di Donatello du meilleur acteur principal pour Ginger et Fred
1986 : Médaille d'or de la ville de Rome pour le 30ème anniversaire des David di Donatello
1987 : Prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes pour Les Yeux noirs
1987 : Prix Sant Jordi (1) du meilleur acteur étranger pour Ginger et Fred
1988 : Ruban d'argent du meilleur acteur pour Les Yeux noirs
1988 : David di Donatello du meilleur acteur principal pour Les Yeux noirs
1988 : Prix du cinéma européen pour sa carrière
1989 : Volpi Cup du meilleur acteur à la Mostra de Venise pour Quelle heure est-il ?
1990 : Lion d'or pour l'ensemble de sa carrière
1991 : Ruban d'argent du meilleur acteur principal pour Dans la soirée
1993 : César d'honneur
1993 : Volpi Cup du meilleur second rôle à la Mostra de Venise pour Un, deux, trois, soleil
1994 : NBR Award de la meilleure performance d'ensemble dans Prêt-à-porter
1995 : David di Donatello du meilleur acteur principal pour Pereira prétend
1995 : Caméra d'or au Festival de Cannes pour sa carrière
1996 : David di Donatello du souvenir (David in ricordo)
1996 : Silver Wave Award au Festival international du film de Fort Lauderdale pour Trois vies et une seule mort
1997 : Ruban d'argent spécial pour un second rôle dans le monde du cinéma
(1) Prix décerné par la Radio nationale espagnole en Catalogne

Anecdotes [modifier]
Depuis 1998, à la Biennale de Venise, un Prix Marcello Mastroianni est décerné à un jeune acteur ou actrice (giovane attore o attrice emergente)
En 1997, Anna Maria Tatò réalise Marcello Mastroianni, je me souviens (Marcello Mastroianni, mi ricordo, si io mi ricordo), un film « testament » sur Mastroianni, qui évoque ses amitiés et sa vie.
Le 8 février 1965, Marcello Mastroianni a été la 129e célébrité à avoir l'honneur de laisser ses empreintes de mains dans le ciment sur le parvis du Grauman's Chinese Theatre, sur Hollywood Boulevard à Los Angeles (USA) à l'emplacement n° 11 de ce plan. Il était alors au sommet de sa gloire américaine car il venait de remporter deux Golden Globe Awards en 1963 et 1964 et le film Huit et demi, deux Oscars en 1965.
A l'annonce de sa mort, les eaux de la fontaine de Trevi, cadre dans Rome d'une scène majeure de "La Dolce Vita", furent arrêtées en signe de deuil.
La promotion 1997 de l'IEP de Rennes porte son nom.
Liens externes [modifier]
(fr)/(en) Marcello Mastroianni sur l’Internet Movie Database - Version plus complète en anglais
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
ساكورا
مراقب عام
مراقب عام
avatar

عدد المساهمات : 60
تاريخ التسجيل : 27/02/2010
العمر : 77

مُساهمةموضوع: رد: .....amel bent ....ma philosophie   السبت مارس 20, 2010 7:48 pm

merci pr tous ses information
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
hicham
مشرف
مشرف
avatar

عدد المساهمات : 58
تاريخ التسجيل : 27/02/2010

مُساهمةموضوع: رد: .....amel bent ....ma philosophie   الإثنين أبريل 05, 2010 6:24 pm

i thank u sakora wachkoun anta rabi ikhalik
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
RaiTo YaGaMi
مشرف
مشرف
avatar

عدد المساهمات : 61
تاريخ التسجيل : 20/04/2010
العمر : 97
الموقع : Le monde de l'humanité

مُساهمةموضوع: رد: .....amel bent ....ma philosophie   الأربعاء أبريل 21, 2010 6:25 am

Merci Sakora

j'espère que Hicham va supprimer ses 1ers commentaires Ou les corriger

Merci



afro afro afro
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
.....amel bent ....ma philosophie
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
شباب راس العيـون... معاك يا الخضـرة  :: الاغاني العالمية :: منتدى تحميل الاغاني الاجنبية بروابط مباشرة-
انتقل الى: